CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Annobon: une école des Beaux-arts annoncée

Par Journaldemalabo.com - 10/04/2013

Le sujet a été abordé au cours d’un échange entre le sculpteur Mamae et le président du conseil de la recherche scientifique et technologique de Guinée Equatoriale

 

La création d’une école des Beaux-Arts a été au centre de l’échange entre Anacleto Olo Mibu, président du conseil scientifique et technologique (CICTE) et Mama, artiste sculpteur. Cette rencontre a eu pour objectif principal la création d'une école des beaux-arts en Guinée équatoriale, dont le siège est prévu sur l'île d'Annobon. Par ailleurs, sur proposition du sculpteur Mamae, d'autres projets ont été abordés tels que la création d'un espace consacré exclusivement à l'artisanat traditionnel et à des cours de recyclage pour approfondir les connaissances de la culture équato-guinéenne, entre autres.



 


former des étudiants à l'art graphique bientôt possible à Annobon
Compte tenu du fait que les valeurs culturelles disparaissent, notamment à Annobon, je veux récupérer ces valeurs par le biais de cette initiative. Pour cela, avec le soutien du gouvernement, nous travaillerons dans la même lignée en recrutant des spécialistes qui comprennent très bien l'essence de la culture d'Annobon, ainsi que d'autres tribus, afin que les nouvelles générations approfondissent davantage les connaissances de la culture, a affirmé l'artiste.
Pour sa part, Anacleto Olo Mibuy a confirmé que, d'après le programme de développement de son pays et de son agenda gouvernemental, il est prévu la création d'un centre de beaux-arts dans le pays, où les artistes pourront réaliser leurs activités et présenter leurs travaux, aussi bien sur le plan national qu'international. La Guinée équatoriale a un potentiel artistique qui ne peut plus être caché, car grâce au sculpteur Leandro Mbomio et de sa renommée, la Guinée équatoriale a acquis une reconnaissance internationale. Maintenant, grâce à Ghuty Mamae - considéré comme le successeur de Leandro dans les arts -, nous voulons que les nouvelles générations suivent ce chemin et soient appréciées par leurs manifestations artistiques ; car sa proposition est en accord avec les expectatives du gouvernement, a enfin affirmé le président du CICTE.
MOTS CLES :  Beaux   Arts   Sculpteur 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués