FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2012-2013  |    

Unifac: Les bases de la relance posées

Par Journaldemalabo.com - 29/04/2013

Une compétition du renouveau est annoncée dès le mois d’aout prochain et sera accueillie par la capitale Équato-guinéenne, Malabo.

 


L'Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFFAC), composée du Gabon, du Congo, de la RDC, du Cameroun, de la Guinée équatoriale, du Tchad, de la RCA et de Sao Tomé et Principe, a tenu récemment, son assemblée générale extraordinaire pour une réorganisation et une relance des compétitions sportives de cette organisation sous régionale, plongée dans une certaine léthargie et dont le siège est à Libreville (Gabon). La question du financement a été abordée lors de cette assise puisque, outre la subvention annuelle de la CAF (500.000 dollars), la cotisation que verse chaque Etat (500.000 francs CFA par an) ne suffit pas à assurer son fonctionnement. Il est donc question de l'élever à 5 millions de francs CFA.




 


© guineaecuatorialpress.com
Le president de la Feguifut, candidat au poste de pdt de l'Unifac
Toutefois, le sujet a été reporté à la prochaine rencontre fixée au 29 juin prochain, toujours à Malabo. En revanche, les différentes fédérations se sont mises d'accord sur un calendrier de compétitions. La Guinée équatoriale a annoncé son intention d'organiser deux tournois en 2013: d'abord, une compétition féminine, à Malabo, en juillet et août, qui devrait porter le nom de la Première Dame, Constancia Mangue de Obiang; ensuite un tournoi de football en salle, prévu en décembre 2013. Une grande première pour la Feguifut qui vient de recruter en Espagne deux joueurs hispano-guinéens (Roberto Tobe Belope et Kennedy Ofong Ubenga) et qui constitue une nouvelle sélection devant participer dans quelques mois aux éliminatoires de la 4ème édition de la Coupe d'Afrique de football en salle.

L’Unifac n’a été dynamique que lors de sa création en 1999 avec le premier tournoi de jeunes de la catégorie des moins de 17 ans à Libreville (Gabon). Depuis lors, son activité n'a pas été concrétisée sur le terrain. L'UNIFAC, dont le siège se trouve à Libreville et dont le président est Iya Mohamed - président de la Fédération camerounaise de football - a perdu la finalité et les objectifs de sa création. L'injustice pendant les tournois et le manque de transparence concernant la gestion économique règnent, ainsi que le fait que certains pays ne paient pas les cotisations des membres. Cette nouvelle base pourra-t-elle faire décoller de nouveau cette association.
MOTS CLES :  Unifac   Rdc   Cameroun 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués