ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Droit: L’OHADA célèbre ses 20 ans d’existence

Par Kpoumie Ahmed - 21/08/2013

L’organisation dont le siège est basé à Yaoundé au Cameroun débute dès le 22 août une série d’activités d’échange et d’information

 

L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) débute le 22 août 2013 une série d’activités marquant la célébration au Cameroun de ses 20 ans d’existence. « La philosophie de ces activités couplées est de mettre en contexte la dynamique du rapport entre le droit et l’économie en questionnant l’efficacité du droit OHADA du point de vue des acteurs économiques et des professionnels du droit réunis dans le cadre du Forum économique OHADA – ENTREPRISES d’une part et, d’autre part, de formuler des pistes de solutions appropriés dans le cadre de la manifestation scientifique. », peut-on lire dans la fiche technique d’annonce de l’évènement. Selon une source interne au sein de l’organisation, le but recherché par les activités est surtout de resserrer les liens qui naissent progressivement avec les entreprises. Il est précisément question de consolider et renforcer le pont établi par le droit OHADA entre les entreprises et les acteurs clés de l’environnement des affaires que sont l’Etat), les Partenaires techniques et financiers, les Groupements patronaux, les Chambres consulaires, les Institutions partenaires de promotion et de développement des investissements, pour une meilleure appréciation du niveau de pénétration et d’appropriation du droit OHADA dans les Etats membres. L’organisation espère aussi réaliser une évaluation des résultats qu’elle a atteints en 20 ans et poser le cas échéant les bases nouvelles nécessaires à l’équilibre entre exigences de croissance, compétitivité économique et impératif de sécurité juridique des entreprises dans l’espace où ses textes s’appliquent.

 

Les activités de la célébration tourneront autour d’un forum et d’un colloque international. Le forum sera une occasion véritable de présenter l’OHADA et l’opportunité qu’elle représente pour le renforcement de la compétitivité économique dans son espace d’intervention. Le deuxième jour du Forum apportera des réponses à la contribution de l’OHADA. Le Colloque organisé par la suite aura un objectif similaire. Il reste cependant difficile d’évaluer le niveau d’impact que l’OHADA aura sur des entreprises notamment camerounaises. Par essence les activités économiques au-delà du Droit écrit développent ses propres pratiques pour s’adapter. Au-delà de ce caractère des activités commerciales, les dispositions de l’OHADA comme l’ensemble de l’arsenal juridique au Cameroun souffrent d’une participation de ses bénéficiaires. Pour remotiver les destinataires des textes OHADA, l’organisation partagera avec les participants les résultats de ses différentes recherches et des efforts de travail réalisés avec la contribution des universités des pays membres.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués