ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Connecter l'Afrique à moindre coût, le nouveau pari de Marc Zuckerberg !

Par Journaldumali.com avec JA Economie - 28/08/2013

Le Patron de Facebook a l'ambition sans limites. Avec la saturation des réseaux sociaux en Occident, il se tourne désormais vers le continent noir... Grâce au projet Internet.org

 

Pour le fondateur du géant du Net, Mark Zuckerberg, connecter l'Afrique est désormais une priorité. Le jeune et talentueux patron du réseau social le plus couru d'Afrique a annoncé vouloir offrir aux pays émergents des moyens de connexion moins chers. Après le boom de la téléhonie mobile, celui des smartphones oblige tout un chacun à avoir un accès à une connexion internet. "Si vous pouvez vous offrir un téléphone, je pense qu'il est bon pour vous également d'avoir accès à Internet", a estimé Mark Zuckerberg en prenant fait et cause pour l'Afrique dans un article du New York Times. Ce qu'il faut savoir c'est qu'avec la saturation des marchés européens et occidentaux, l'Afrique pourrait devenir un terrain favorable, voire juteux pour le géant des réseaux sociaux.

 


© AFP
Marc Zuckerberg, le patron de facebook veut connecter l'Afrique à moindre coût...
Connecter 5 milliards de personnes
Le projet de Facebook, baptisé [LINK=http://internet.org/Internet.org/LINK], vise à élargir l'accès à Internet à 5 milliards de personnes, sur une population mondiale de 7 milliards. Pour cela, il s'agira notamment de réduire le coût des services internet de base sur les téléphones mobiles dans les pays en voie de développement de manière drastique. "Il y a de gros freins dans les pays en voie de développement pour se connecter et rejoindre l'économie du savoir. Internet.org est un partenariat global destiné à rendre internet accessible à ceux qui ne peuvent pas se l'offrir", a expliqué Mark Zuckerberg.

La téléphonie mobile sollicitée
Le fondateur de Facebook poursuit : "Les pays en voie de développement représentent la plus grande opportunité d'obtenir de nouveaux clients, si les entreprises trouvent les moyens de mettre ces gens en ligne à bas prix". Certaines grandes marques ont déjà commencé à aller dans ce sens. C'est notamment le cas de Nokia qui offre un accès gratuit à Facebook via Telcel, un opérateur de téléphonie mobile. Fort de son succès en Afrique, où la population se connecte à internet en passant essentiellement par le mobile, cette offre est désormais proposée via Bharti Airtel, un opérateur indien et africain.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués