SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Etats-Unis : Le lobbyiste Lanny Davis remporte son procès contre Malabo

Par The Huffington Post/france-guineeequatoriale.org - 28/08/2013

 

Hier, lundi 26 août 2013, le célèbre lobbyiste américain Lanny Davis a remporté son procès contre les Autorités de la Guinée équatoriale pour lesquels il a travaillé et qui lui doivent la coquette somme de 150.000 dollars, révèle aujourd’hui la journaliste Christina Wilkie, dans «The Huffington Post».

Lanny Davis, ancien conseiller juridique du président Bill Clinton, avait porté plainte en octobre 2011 et, en l’absence de réponse de la Guinée équatoriale, un juge du district de Columbia a rendu en sa faveur un jugement par contumace : Malabo est condamné à lui verser une somme totale de 158.692 dollars, comprenant les dépenses impayées, soit : 13.405 dollars pour la célébration à Washington de la Journée nationale de la Guinée équatoriale, 5.334 dollars de frais téléphoniques et 16.751 dollars d’intérêts sur la dette. Il est précisé par ailleurs que ce jugement ne tient pas compte des honoraires du lobbyiste…

Mark Zaid, l’avocat de Davis, s’est déclaré confiant, affirmant que son client allait récupérer son argent : « Il y a beaucoup d’entreprises américaines qui font des affaires avec la Guinée équatoriale », a-t-il confié, précisant qu’il était prêt à demander la saisie « des actifs comme l’autorise la loi… »

 


© en.wikipedia.org
Lanny Davis remporte son procès contre Malabo
Le « Huffington Post » rappelle que, de 2010 à 2011, le gouvernement d’Obiang a payé à Davis et ses collègues plus d’un million de dollars pour des services de lobbying, conseillant Obiang d’entreprendre un « vaste programme de réformes politiques, juridiques et économiques », et la mise en œuvre d’ «un plan de communication politique ». C’est ainsi que, lors d’une conférence au Cap (Afrique du sud) en juin 2010, le président Obiang avait annoncé des réformes prometteuses dans un fameux discours qui, à l’époque, fut loué par l’archevêque Desmond Tutu.

Zaid a estimé que cette bataille juridique pour des questions d’argent est triste, car le travail de Lanny Davis consistait « à favoriser la restauration de la démocratie ». Davis, a-t-il expliqué, voulait aider la Guinée équatoriale à réaliser sa transition démocratique afin de soutenir les compagnies américaines . « C’était là l’enjeu véritable : Si vous voulez faire des affaires avec les États-Unis, vous devez avoir un pays où existent la loi, l’ordre et la justice », a expliqué Zaid. « Lanny a fait du bon travail, peut-être pour les mauvaises personnes, mais son intention était bonne », a déclaré Zaid

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués