NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     AFRIQUE  |    

Afrique du Sud: La grève des mineurs grève l'économie

Par Journalducameroun.com, source AFP - 25/03/2014

Les entreprises concernées par ce mouvement des mineurs qui a débuté le 23 janvier 2014, déplorent d'énormes déficits se situant déjà à 667 millions d'euros

 

La grève depuis plus de deux mois chez les trois premiers producteurs mondiaux de platine en Afrique du Sud a fait perdre près de 10 milliards de rands (667 millions d'euros) et menace désormais la viabilité des puits, a déploré mardi le patronat.

Le coût financier - maintenant près de 10 milliards de rands de manque à gagner, et environ 4,4 milliards de rands de perdus pour les salariés - ne dit pas toute l'histoire, se sont lamentés les trois entreprises concernées, Anglo American Platinum (Amplats), Impala Platinum (Implats) et Lonmin.

Les mines et les puits sont en train de devenir non viables, les gens ont faim, les enfants ne vont pas à l'école, des commerces ferment et la criminalité augmente dans la ceinture du platine, ont-il ajouté dans un communiqué conjoint.

Ils ont pressé le syndicat Amcu, à l'origine de la grève à reprendre les négociations, suspendues sine die depuis le 5 mars.

 


© Alexander Joe/AFP
Des mineurs sud-africains en grève à la cité minière de Marikana (nord), le 30 janvier 2014
La grève, qui concerne environ 80.000 mineurs et qui est une épine dans le pied pour le gouvernement, a démarré le 23 janvier pour réclamer 12.500 rands de salaire de base, un niveau qui correspondrait à une multiplication par deux ou trois des salaires actuels.

Une semaine plus tard, le patronat a révisé son offre, proposant des hausses étalées sur trois ans et comprises entre 9% et 7,5% la première année. Le 4 mars, Amcu a accepté une forme de concession acceptant d'attendre quatre ans pour obtenir les 12.500 rands exigés.

L'inflation en Afrique du Sud approche les 6%.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués