ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

La Beac interdit les transactions de MTN hors de la zone Cemac

Par agenceecofin.com - 03/07/2017

Le gouverneur de cette institution demande aux dirigeants des banques des pays membres, de cesser toutes activités avec l’opérateur sud-africain.

 

Dans une correspondance datée du 19 juin 2017, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Tchad, la RCA, le Congo et la Guinée équatoriale, invite les dirigeants des banques en activité dans cet espace communautaire, à «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de monnaie électronique, par le canal de (leurs) partenaires techniques».

 

A en croire Abbas Mahamat Tolli, cette décision découle de ce que «les opérateurs de téléphonie mobile seraient, en réalité, les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts à l’international. De telles actions constitueraient alors une violation grave de l’esprit et de la lettre de la réglementation régissant non seulement l’activité d’émission de la monnaie électronique, mais aussi la réglementation des changes».

«Fini les files d’attente interminables et les longues heures dans les transports. Avec MTN Mobile Money, vous pouvez désormais envoyer de l’argent vers 25 pays en Afrique à partir de votre compte MTN Mobile Money », pouvait-on lire sur les messages de l’opérateur. Jusqu’à la dernière sortie du gouverneur de la Beac, cette offre était valable pour des pays de la Cemac tels que le Gabon et le Congo, mais aussi pour des pays d’Afrique de l’Ouest tels que le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, ou encore le Togo.

 

MOTS CLES :  Beac   Mtn   Cemac   Mtn   Mobile   Money 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués