ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Le premier ministre rencontre les DG des entreprises publiques

Par guineaecuatorialpress.com - 29/06/2018

Le Premier ministre, Francisco Pascual Obama Asue, a tenu une rencontre, à Malabo II, avec les directeurs généraux des entreprises publiques et des établissements autonomes du pays

 

Le gouvernement guinéen s’inquiète du grand nombre de sociétés qui exercent leurs activités en marge de leurs ministères de tutelle. Pour pallier à cela le premier ministre chef du gouvernement a tenu une réunion avec les Directeurs généraux des entreprises publiques et établissements privés, afin d’envisager une amélioration de fonctionnement.

Le coordinateur de l'administration a souligné que le but ultime d'une entreprise publique ou d'un établissement autonome est de rentabiliser le capital de l'État par le biais d'une gestion efficace du patrimoine provenant des fonds publics. Il est question de favoriser l'amortissement du capital investi et son remboursement ultérieur au Trésor public. Pour cela, chaque société doit réaliser un contrôle exhaustif de la valeur du patrimoine qu'elle gère, dans le but de pouvoir se conformer au calendrier d'amortissement. Une action qui n'est pas réalisée par un nombre élevé des sociétés présentes en Guinée Equatoriale, indique Obama Asue.

 


© kamaplustv
Dans ce sens, suivant les orientations du président de la République, S. E. Obiang Nguema Mbasogo, le Premier ministre a mentionné plusieurs mesures à appliquer par le gouvernement à ce sujet. Parmi ces mesures, on retrouve : la révision de tous les conseils administratifs et leur périodicité ; la mise à jour des statuts et des règlements régissant ces sociétés, ainsi que le degré d'accomplissement des mandats de l'OHADA ; en plus de la nécessité de nommer un commissaire aux comptes et de réviser les fonctions des directeurs pour procéder à une réaffectation des responsabilités.

Concernant les mesures économiques, il est prévu d'établir un plan pour favoriser une augmentation des revenus de l'État. Les étapes préliminaires seront déterminées par l'établissement d'un système de comptabilité, la création d'un inventaire des entreprises publiques et des établissements privés, un comité de suivi, ainsi que l'élaboration d'un procès-verbal de la situation actuelle de chaque entreprise ou établissement autonome.

Dans cet ordre d'idées, Obama Asue a précisé que les directeurs présents ont le devoir de connaître les lois, les règlements et les statuts régissant leur activité, afin de pouvoir travailler avec plus de fluidité. Il a également averti de la possibilité d'extinction des entreprises publiques et des établissements autonomes ayant des résultats de gestion négatifs.

Lors de la rencontre, le Premier ministre était assisté des personnalités suivantes : le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Faustino Ndong Esono ; celui de la Défense nationale, Alejandro Bacale Ncogo ; et la secrétaire d'État chargée de la Trésorerie générale, Milagrosa Obono Angüe.

 

MOTS CLES :  Guinée Equatoriale   Francisco   Pascual   Obama   Asue   Entreprises 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués