CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

G.E: Festival du cinéma itinérant Sud-Sud

Par source: BIPGE - 23/04/2012

Jusqu'au 26 avril, des films du cinéma africain et ibéro-américain seront projetés à Malabo, à Ela Nguema, à Sampaka, à Rebola et à Bata

 

Il s'agit d'un festival de cinéma itinérant qui passera dans différents villages de la Guinée équatoriale, aussi bien dans la partie continentale que dans la partie insulaire, et portera à l'écran des films très intéressants du cinéma africain et ibéro-américain, dans le but de faire connaître d’autre type d'œuvres hors du circuit commercial. L'enjeu principal est de faire connaître le cinéma au peuple, en réalisant diverses activités et projections cinématographiques en plein air. Pour la promotion du festival, une annonce qui dégage tendresse et solidarité est diffusée, à consulter sur le lien suivant:

 

<div align="center"><iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/8OmTRy4-Ft4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div>

 

Cependant, pour obtenir toutes les informations complètes et précises, il est recommandé d'aller au Centre culturel espagnol de Malabo (CCEM) ou au Centre culturel espagnol de Bata (CCEB) pour prendre le programme. Nous faisons remarquer quelques titres qui seront présentés. Par exemple, au CCEM, à 19 h:
- Mercredi 18, «Tapólogo» (Afrique du Sud)
- Jeudi 19, «Labranza Oculta» (Équateur)
- Vendredi 20, «Copacabana» (Brésil)
- Samedi 21, «Hermano» (Venezuela)
- Dimanche 22, première mondiale du film «Un día en el mundo».

Dans les autres villes, il y aura également des films intéressants tels que «Viva Cuba»(jeudi 19 à Ela Nguema), «Koundi et le jeudi», du Cameroun (vendredi 20 à Rebola) ou «Shirley Adams», de l'Afrique du Sud (samedi 21 à Sampaka). Tous ces films seront projetés à 19 h 30. En outre, une série de projections, appelées «projections scolaires», seront données à 10 h et à 17 h. Mais le Festival du cinéma itinérant Sud-Sud n'est pas que du cinéma. Le CCEM, le CCEB et l'Association cinématographique de Guinée équatoriale, sponsors de l'événement, ont préparé un programme riche en activités culturelles, où il y aura des conférences, des concerts, etc., et bien sûr le Prix Ceiba 2012. Concours de courts-métrages équato-guinéens. Jeudi 26, le festival sera clôturé et le Prix Ceiba sera remis à la meilleure production cinématographique de la Guinée équatoriale.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués