SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Danny et Rolan: Les deux Colombiens du Nzalang

Par Source: futbolred.com - 26/05/2012

Danny Quendambú et Rolan de la Cruz ont rejoint la sélection nationale de Guinée équatoriale

 

Ils vivaient tous les deux à Bogota et tous deux footballeurs professionnels en Colombie où l'un d'eux (Rolan) jouait au Fortaleza FC en seconde division. Or, les voici aujourd'hui à nouveau réunis sous le maillot rouge du Nzalang, prêts à disputer, dans deux mois, la Coupe d'Afrique des Nations. Comment donc ces deux joueurs colombiens en sont-ils arrivés à jouer dans une sélection africaine? «Eh bien, j'ai de la famille là-bas. Mon oncle Pedro, qui vit là-bas, m'a contacté avec le ministre des Sports et donc j'ai eu ma première convocation pour jouer deux matches amicaux en Octobre», a déclaré Rolan de la Cruz, qui compare Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale, avec la belle Cartagena de Indias.

 


© elespectador.com
De la Cruz (d) et Danny Quendambú (g)
L'attaquant est particulièrement fier de cette convocation: «Ils ont fait appel au plus Africain des Colombiens», dit-il avec humour. Récemment, il a disputé les deux rencontres contre le Cameroun et le Gabon. «Le match a eu lieu en France. Nous avons vaincu le Gabon et, en vérité, je me suis senti très bien. C'est une fierté pour moi de jouer dans un pays si lointain.» Mais tout n'est pas fierté et amour du maillot. Quand on lui demande quelle part a pris dans sa décision la rétribution financière pour défendre un pays classé 155e par la FIFA, il répond par un sourire malicieux. Ni Danny, ni Rolan ne démentent ce que la presse a révêlé, c'est-à-dire que chaque joueur aurait reçu l'équivalent de 10 millions de pesos (3 800 euros). Concernant la Guinée équatoriale, Rolan de la Cruz confie: «Il n'y a pas de problème. La nourriture ressemble à la nôtre, on y parle espagnol et le climat est agréable.»

Mais le renforcement du Nzalang dirigé par le Francais Henri Michel ne se limite pas à ces deux hommes. Ferney Castillo, un jeune joueur qui n'a pourtant jamais joué au niveau professionnel en Colombie, a lui aussi été recruté. Une source fiable nous a indiqué que le recrutement des joueurs colombiens ayant été fait à l'époque où Ruslan Obiang Nsue était secrétaire d'Etat au Sport, il se pourrait qu'avec le nouveau ministre (Francisco Pascual Eyegue), ils ne soient finalement pas appelés à disputer la CAN sous le maillot du Nzalang.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués