SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Une athlète française rejoint l'équipe de la Guinée Equatoriale

Par Source: Assofrage - 13/07/2012

Reina-Flor Okori Makendengue Evita, deux fois championne de France, a décidé de rejoindre l'équipe de son pays d'origine, la Guinée Équatoriale

 

Reina-Flor Okori Makendengue, qui a grandi à Besançon dans le Doubs, a été médaillée à de nombreuses reprises. En équipe de France depuis l'âge de 14 ans, multiple Championne de France, en demi-finale aux Jeux Olympiques d'Athènes 2004 et de Pékin 2008, il lui faut 12,65 secondes pour franchir 100 mètres haies ce qui est aujourd'hui la 3e meilleure performance française de tous les temps! Entraînée par la grande Patricia Girard (médaillée aux JO d'Atlanta sur le 100 m. haies en 1996), elle revient dans la compétition au plus haut de sa forme après une saison de blessures, plus déterminée que jamais à se dépasser et participer aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, avec dans le coin de la tête une place sur le podium. Mais cette fois-ci, non pas sous les couleurs de la France, mais sous celles de la Guinée Equatoriale.


 


© Damien Gautier
Reina-Flor Okori peut avoir le sourire
Arrivée en France à l'âge de 3 ans, c'est seulement en 2010 que Reina-Flor Okori a découvert le pays de ses parents. Une discussion avec Ruslan Obiang Nsue , alors secrétaire d'Etat au sport, l'a convaincue de tenter l'aventure en Guinée Equatoriale. Après avoir beaucoup apporté à la France, elle considère qu'elle peut être plus utile en Guinée Equatoriale. «Je suis issue d'une double culture, je suis Française, mais le socle auquel j'appartiens est la culture équato-guinéenne. Aujourd'hui je souhaite contribuer à donner une image positive de mon pays (d'origine) et apporter ma pierre à l'édifice qui est en train de se construire. Je crois aux vertus de l'éducation par le sport et je suis convaincue que la Guinée Equatoriale peut devenir un pays d’excellence sportive.»

Après les victoires de la sélection féminine de football, l'organisation de la CAN 2012, voici donc une nouvelle occasion pour la Guinée Equatoriale de briller sur la scène sportive mondiale. Compte tenu des nombreux ratés du sport équato-guinéen et de la polémique récente entre certains joueurs de football et le sélectionneur Henri Michel, espérons que la Guinée Equatoriale accueillera favorablement cette chance de médaille et fournira à Reina-Flor Okori tous les moyens nécessaires pour qu'elle réussisse!

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués