FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2012-2013  |    

Moussambani, le nageur qui s'est presque noyé aux JO

Par Source: 7sur7.be - 20/07/2012

On le verra à Londres, puisqu'il a été nommé coach de l'équipe de natation de la Guinée équatoriale

 

Éric Moussambani avait créé sensation lors des JO à Sydney (2000), lorsqu'il termina son 100m nage libre en 1 minute 52 secondes et 72 centièmes, soit plus du double du temps mis par ses concurrents. Pieter van den Hoogenband avait établi un record du monde de 47.84 secondes pour remporter la médaille d'or, Moussambani a éclaboussé son chemin vers la ligne d'arrivée sous les acclamations de la foule. "Les 15 derniers mètres ont été très difficiles," a déclaré Moussambani. L'athlète équato-guinéen n'avait pas le niveau requis pour participer aux JO, mais il avait obtenu une dérogation donnée à certains pays en voie de développement. Avant de venir aux Jeux olympiques, il n’avait jamais vu une piscine de 50 m de long piscine de taille olympique. La Guinée équatoriale disposant de moyens trop faibles, Moussambani n'avait appris à nager que 8 mois avant de partir à Sydney et avait pratiqué dans une piscine de 20 m dans un hôtel à Malabo.

 

<iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/c4rZXcT7Fqc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Un symbole de l'esprit olympique
Lors de la course olympique à Sydney, son maillot et ses lunettes lui ont été prêtés une heure avant l'épreuve par deux autres athlètes. Voilà de quoi expliquer la (belle) performance du nageur, aussi incongrue que courageuse, et perçue comme un symbole de l'esprit olympique par certains médias. Moussambani remporta la course par défaut, tout seul dans le bassin, après l'élimination de ses deux adversaires pour faux départ.

Il participera aux JO de Londres
Pour l'anecdote, l'athlète n'a pu prendre part aux JO 2004 en raison d'une erreur administrative du Comité olympique équato-guinéen, bien qu'il soit cette fois parvenu à réaliser son 100m dans les temps requis pour se qualifier (temps inférieur à 60 secondes). Il n'a pas participé non plus aux JO 2008 mais on le verra bien à Londres, puisqu'il a été nommé coach de l'équipe de natation de la Guinée équatoriale. Une bien belle histoire.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués