CAN 2012  |    

Henri Michel jette l'éponge!

Par source APA - 27/12/2011

Le sélectionneur de l'équipe nationale de football de Guinée équatoriale (Nzalang National), le Français Henri Michel, a démissionné de son poste ce mercredi, a appris APA, le même jour, auprès du min

 

L’entraineur français évoque l'ingérence du ministre equato guinéen des sports dans les affaires de la sélection nationale de football, indique Henri Michel dans sa lettre de démission lue par Francisco Pascual Eyegue Obama Asue, pointé du doigt par le technicien français.


''Malgré les engagements de son excellence le président de la République de Guinée équatoriale pour m'aider et me soutenir dans ma mission auprès de Nzalang National, encore une fois une personne représentant l'Etat se permet de ne pas respecter les clauses de mon contrat'' explique Henri Michel dans sa lettre de démission remise à la fédération nationale de football (Feguifoot)

Henri Michel avait notamment pour missions de sélectionner les joueurs qui forment l'effectif de la sélection nationale de football pour jouer la CAN 2012 que la Guinée équatoriale et le Gabon organisent du 21 janvier au 12 février prochain.

Le coach français rappelle aussi qu’une clause de son contrat stipule qu’il ne devrait accepter les instructions d'une troisième personne outre que la Fédération, indique la lettre de démission

Henri Michel fait état dans sa lettre, de la convocation de certains joueurs par le ministre équato guinéen des sports.

Ce dernier dégage en touche toutes ses accusations, réfutant toute ingérence dans le travail du coach français. Pascual Eyegue Obama Asue parle plutôt de sabotage ourdi par Henri Michel à moins de 30 jours du début de la CAN de football.

Le ministre équatoguinéen des sports affirme '', qu’il n'y a pas eu d’ingérence et qu'il n y a pas de crise'' dans le football de son pays.

 


© google images
l'ex entraineur du nzalang
''Henri Michel n'a plus un futur sportif'' indique le ministre Pascual Eyegue Obama Asue qui a indiqué avoir pris ses responsabilités politiques en intervenant parfois dans les affaires de la sélection de football, soulignant que ‘’la CAN ou le football c'est d'abord une affaire de l’Etat’.

Le divorce étant alors consommé, cette fois, c’est un groupe de techniciens nationaux qui va continuer de travailler avec l'équipe nationale equato guinéenne en attendant de trouver un autre sélectionneur qui présidera aux destinées du Nzalang National durant la prochaine CAN.

En novembre dernier, Henri Michel avait d'abord déposé sa démission évoquant les mêmes raisons d'ingérence par les autorités du ministère des sports.

Il est ensuite revenu sur sa décision, suite à un entretien avec le président équatoguinéen, Théodore Obiang Nguema.


Engagé en décembre 2010 pour bâtir une ‘’bonne’’ sélection et franchir le premier tour de la CAN, le travail du Français Henri Michel avec le Nzalang a été juge moyen par le public sportif national qui ne cesse d'ailleurs de réclamer la convocation des joueurs comme Balboa Osa qui joue à Benfica de Lisbonne au Portugal, Rudolfo Bodipo Diaz sociétaire de deportivo la Corogne.

La démission de Henri Michel pour la deuxième fois intervient au moment où l'équipe nationale s'apprêtait à sortir du pays où les locaux étaient regroupés ces dernières semaines.

Le Nzalang doit aller faire sa mise au vert soit au Ghana ou en Afrique du Sud.

La Guinée équatoriale qui va jouer pour la première fois la CAN dans son histoire est logée dans le groupe A basé à Bata capitale économique du pays aux côtes de la Libye, de la Zambie et du Sénégal

La Guinée équatoriale joue le Match d'ouverture le 21 janvier contre la Libye à Bata.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués