CAN 2012  |    

Le Mali Dans la peau d’un outsider

Par Emile Zola Ndé Tchoussi - 29/12/2011

Eliminés au premier tour au Ghana et en Angola, alors qu’ils avaient toujours atteint les demi-finales jusque-là, les Aigles, bien que affaiblis, veulent voler très haut au Gabon et en Guinée équatori

 

C’est avec un effectif amoindri que le Mali se rendra à sa septième participation à une phase finale de la Can. Simplement parce que, les noms de Frédéric Kanouté, Mohamed Lamine Sissoko, Mahamadou Diarra et Adama Coulibaly ne figurent pas sur la liste des 27 Maliens présélectionnés pour la Can par Alain Giresse, le sélectionneur. Pour diverses raisons, ces quatre joueurs manqueront le rendez-vous de Gabon-Guinée équatoriale 2012. Frédéric Kanouté, l’attaquant du Fc Séville a pris sa retraite internationale, Momo Sissoko, l’excellent milieu du PSG, a mis sa carrière chez les Aigles entre parenthèse, Mohammadou Diarra est sans club depuis plusieurs mois et Adama Coulibaly, le défenseur d’Auxerre est forfait sur blessure. En leur absence, c’est Seydou Keita, le milieu relayeur du Barça qui conduira les Aigles à la Can 2012.

Eliminés au premier tour de la grand-messe continentale en 2008 pour la première fois de leur histoire, les Aigles ont de nouveau déçu deux ans plus tard en Angola. Pour effacer ces mauvais souvenirs, les Aigles souhaitent faire bonne figure au Gabon et en Guinée équatoriale. Selon la Fédération malienne de football (Femafoot), la sélection malienne de football se rendra au Togo du 11 au 20 janvier pour préparer la Can. Au menu de leur préparation, un match amical est prévu le 19 janvier contre un adversaire à déterminer. Puis la sélection malienne ralliera Franceville, au Gabon, où elle affrontera la Guinée le 24 janvier, le Ghana le 28 janvier. Elle sera confrontée au Botswana, enfin, le 1er février à Libreville. «Sans faire injure aux joueurs avec lesquels je dois rebâtir une équipe compétitive, il n’y a plus de stars en sélection hormis le revenant Seydou Keita», explique Alain Giresse sur le site Fifa.com. Sur la route qui a conduit le Mali à la 28ème Can, le technicien français a du reconstruire, en misant d’abord sur des jeunes, expatriés en Europe. Dans le modeste groupe A des éliminatoires, le Mali est sorti premier avec 10 points, devant le Cap-Vert, le Zimbabwe et Libéria.

 


faire mieux avec une nouvelle generation
Le milieu de terrain Bakaye Traoré est d'accord avec au moins un point mis en avant par son sélectionneur : le joueur du Fc Barcelone, de retour en sélection, détient à lui seul quelques clefs du trousseau malien pour se rouvrir le sésame d’un dernier carré à la Can. «Seydou Keita, c’est l’assurance. Il joue au Barça et c’est naturellement un leader», assure le milieu de Nancy dans les colonnes d'Afrik-foot. «Il nous donne beaucoup de conseils parce qu’il joue dans le meilleur club du monde : «Lâche le ballon plus vite, toujours vers l’avant... Si on applique ses consignes, le football est tout de suite plus simple». Avoir l'un des meilleurs joueurs africains dans ses rangs pourrait certes permettre aux Traoré, Sigamary Diarra et autres Cheick Diabaté ou Modibo Maïga de progresser au contact du Barcelonais, et au Mali de viser haut la Can 2012. Mais Giresse refuse de se fixer comme autre objectif que celui de «faire du mieux possible sans avoir de regrets en en étant à la hauteur d’un évident potentiel». Mais avec un effectif «sans star», comme ne cesse de le rappeler le sélectionneur, le Mali arrive à la Can avec un statut d'outsider. Pour se rassurer, les Maliens pourront se souvenir que l'Egypte se présentait sans véritable star lors des trois dernières Can, face aux constellations de vedettes du Cameroun, du Ghana, de la Côte d'ivoire ou du Maroc.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

A savoir

  • A savoir
  • La liste des 27 joueurs présélectionnés maliens
  • Gardiens de but : Oumar Sissoko (FC Metz/ France), Soumbeyla Diakité (Stade Malien), Alimamy Sogoba (As Réal) ; Défenseurs : Ousmane Coulibaly (Stade Brestois/ France), Idrissa Coulibaly (Espérance de Tunis/Tunisie), Drissa Diakité (OGC Nice/France), Cédric Kanté (Panathinakos/Grèce), Mohamed Fofana (Toulouse FC/France), Adama Tamboura (FC Metz/France), Amadou Sidibé (AJ Auxerre/France), Ousmane Berthe (Jomo Cosmos/Afrique du Sud), Mouhamadou N’Diaye (Vitória de Guimarães/Portugal), Abdoulaye Maïga (USM/Algérie) ; Milieux de terrain : Seydou Keita (FC Barcelone/Espagne), Kalilou Traoré (OB Odense/Danemark), Bakaye Traoré (AS Nancy/France), Abdou Traoré (Girondins de Bordeaux/France), Samba Diakité (AS Nancy/France), Mahamane Traoré (FC Metz/France), Sidi Koné (Olympique lyonnais/France), Cheick Fatamady Diarra (Stade rennais/France), Souleymane Keita (Sivasspor/Turquie), Samba Sow (RC Lens/France); Attaquants : Modibo Maiga (FC Sochaux/France), Garra Dembélé (SC Fribourg/Allemagne), Cheick Tidiane Diabaté (Girondins de Bordeaux/France), Mustapha Yatabaré (E.A Guingamp/France).

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués