ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Fibre optique: La Gambie et la Guinée équatoriale bientôt connectées

Par Henrie Lucie Nombi - 11/12/2012

Les villes côtières recevront avant la fin d’année le câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE)

 

La nouvelle a été annoncée le 06 décembre 2012 dernier par le ministère de l’Information et de la communication lors d’une conférence de presse. Après plusieurs discussions, la Gambie sera connecté au réseau Africa Coast to Europe (ACE). Cette connexion renferme de nombreux avantage pour le secteur des TIC de la Gambie. Notamment la rapidité d’Internet, la baisse des coûts des appels nationaux et internationaux, la création d’emplois.

 


© agenceecofin.com
La Guinée Equatoriale detient desormais la fibre optique est
Tout comme la Gambie, la Guinée Equatoriale se connectera dans quelques jours au câble sous-marin à fibre optique Africa to coast Europe (ACE). Un projet qui susciter la réalisation de grands changements technologiques dans le secteur de la télécommunication de ce pays. Avec la connexion au câble sous-marin, la Guinée Équatoriale pourra bénéficier d’une connectivité large bande. Les installations du projet Africa to coast Europa sont basées sur le site de la GITGE, la société publique chargée de la gestion des infrastructures de télécommunication en Guinée équatoriale lancée en juillet 2012. Le câble sous-marin à fibre optique ACE a été mis en place par Alcatel-Lucent. Il est géré par un consortium de 20 sociétés d’Afrique et d’Europe avec à sa tête France Télécom-Orange.

Pour avoir accès à cette technologie haut débit, le gouvernement gambien quant à lui a dû signer des partenariats avec des entreprises privées. Selon le secrétaire permanent adjoint au Ministère de l'information et de la communication, Lamin Camara ces entreprises ont contribué à hauteur de 51%, et les 49% restant ont été donnée par le gouvernement grâce à une subvention de 25 millions de dollars de la Banque mondiale. Le directeur des opérations internationales à Gambia Telecommunications (Gamtel), Malang A. Bass, se réjouit du fait que le pays qui avant recevait le net par le biais de la SONATEL, pourra désormais puiser à la source.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués