DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Message du président de la République aux habitants du pays

Par Obiang Nguema Mbasogo - 02/01/2013

Discours du chef de l'Etat Guinéen à ses compatriotes lors des fetes de fin d'année 2012

 


Chers compatriotes équato-guinéens :

En faisant nos adieux à l’année 2012 pour recevoir la nouvelle année 2013, un événement qui coïncide avec l'arrivée de l'enfant Jésus, notre grand souhait est que la paix, la prospérité, l'harmonie et le bonheur règnent dans tous les foyers équato-guinéens. Que cette période apporte de la joie et un réel espoir aux habitants de la Guinée équatoriale, qui souhaitent satisfaire leurs attentes de prospérité et de bien-être.

Les fêtes de Noël et de la nouvelle année constituent des événements universels qui invitent l'humanité à des ambitions matérielles et spirituelles. Voici le moment de réfléchir sur ce que nous avons été, sur ce que nous sommes et sur ce que nous aspirons à être.

C'est pourquoi dans cette période il faut réaliser une analyse rétrospective de notre progrès en tant que pays, afin de nous demander qui nous sommes, d'où nous venons et vers où nous voulons aller.

L'histoire de notre pays est bien connue par nos habitants, parce que nous avons vécu de près les conséquences catastrophiques du colonialisme qui a régné dans le pays pendant deux siècles : les effets de la dictature sanguinaire qu‘a subi le pays pendant les onze premières années de l'Indépendance et les difficultés subies par notre pays pour arriver au développement politique, économique et socioculturel actuel, après la dictature.

 


© guineaecuatorialpress.com
Le président Nguema Obiang
La situation actuelle du pays peut être qualifiée d'optimale, par rapport au passé : aujourd'hui, les habitants jouissent de libertés politiques, économiques, sociales et culturelles importantes ; on peut voir un développement progressif de la démocratie qui n'a rien à envier aux autres pays, avec un développement des infrastructures économiques et sociales qui nous invitent à continuer à travailler vers l'émergence de notre pays. Enfin, un horizon clair, accompagné de l'actuelle ambiance de paix et de stabilité, nous fait découvrir un avenir rempli d'espoir, de bien-être et de bonheur.

Voici le résultat du travail solidaire du pays qui a été organisé dans toutes les structures sociales de l'État équato-guinéen, ce qui doit pousser tous les habitants à montrer leur fierté et à être prêts à redoubler leurs efforts pour atteindre le sommet de nos aspirations.

Pour l'avenir, nous devons adopter le développement qui vient avec un esprit de responsabilité patriotique, civique et sociale, afin que le bien-être contribue effectivement aux fins suprêmes de la société, à savoir : la dignité des citoyens et de tout le pays, l'égalité de tous les hommes et les femmes, la liberté, la justice et l'équité, la solidarité et la paix sociale.

À ce sujet, en reconnaissant le caractère affable et social de nos habitants, nous sommes très inquiets de l'apparition de phénomènes étrangers à notre culture traditionnelle et contraires aux objectifs d'une société humaine et responsable.

Notre futur bien-être et notre prospérité ne doivent pas être souillés par les premiers signes de violences qui apparaissent dernièrement dans notre pays et qui prennent la forme de crimes organisés.

Le don précieux de la paix, qui n'est pas due au hasard, mais qui est le fruit de la bonne conduite de tous les habitants dans le but de bien agir à tout moment. Voici le secret de notre développement actuel et à venir, que nous devons soigner comme la prunelle de nos yeux.

La République de Guinée équatoriale est un État social et de droit qui admet la cohabitation des personnes de toutes les cultures et de toutes les origines, le gouvernement étant responsable de protéger tous les habitants résidant dans le pays, qui doivent se soumettre aux lois et aux normes de la vie qui gèrent notre société.

Par conséquent, notre société ne doit pas admettre les mauvaises habitudes provenant d'autres pays et encore moins permettre ces habitudes pernicieuses et étrangères.

Par ailleurs, on voit actuellement que certaines actions des pays développés qui subissent la crise économique produisent des effets négatifs dans les pays en voie de développement, au détriment de la paix et de la stabilité, comme étant une formule pour récupérer leurs intérêts politiques et économiques perdus, en produisant des phénomènes tels que l‘instabilité politique et sociale, les révoltes massives, la rébellion des groupes armés et la désobéissance civile.

Dans ce sens, les ressources naturelles du pays assurent le développement et le progrès économique de la Guinée équatoriale, qui constituent « la pomme de discorde » qui attire tous les émigrants du monde entier et qui peut être la cause des problèmes de sécurité qui pèsent toujours sur nous.

La Guinée équatoriale ne doit pas s'étonner de ces actions organisées de manière intelligente par nos ennemis depuis leurs cabinets spéciaux à l'étranger, qui souhaitent injecter le virus de l‘instabilité dans les pays choisis.

Nous avons des preuves évidentes qui montrent que notre pays est la cible depuis de nombreuses années, mais les habitants équato-guinéens, qui savent et qui connaissent leurs besoins, ont compris qu'ils ne vont recevoir de l'étranger rien de meilleur que la volonté souveraine de leur pays.

 



C'est la raison pour laquelle, les campagnes médiatiques de désinformation n'ont remporté aucun succès.

L'obstination de nos ennemis pour déstabiliser la Guinée équatoriale comprend des actions ou des interventions armées telles que la tentative téméraire de l'invasion mercenaire en 2004 et les attaques de la résidence du président de la République en 2010.

La conclusion à laquelle nous sommes arrivés est que le gouvernement ne fait rien qui nuit aux intérêts des habitants de la Guinée équatoriale. La raison de ce harcèlement est la persistance de l'idée colonialiste de dominer à nouveau les peuples qui veulent exercer leur indépendance politique et souveraine.

Nous regrettons que cette situation soit reflétée dans notre message, en tenant compte du fait que ces fêtes sont synonymes de bonne nouvelle, mais nous nous voyons dans l'obligation de le faire, afin d'alerter le peuple de la Guinée équatoriale pour qu'il ne soit pas surpris et qu'il soit vigilant, car l'Afrique est à l'affût de toute faiblesse de ses structures qui peuvent provoquer une déstabilisation avec préméditation.

Par conséquent, chers compatriotes, l'accès de notre pays au développement moderne nous invite à prendre les précautions nécessaires pour que des surprises de ce type n’arrivent pas et pour que les ennemis ne nous amènent pas à la confusion et à la discorde.

En tant que pays qui promeut les relations d'amitié et de coopération avec tous les pays du monde, nos sentiments ne peuvent être autres que ceux de souhaiter, dans cette période d'espoir, la paix, la stabilité et le progrès socioéconomique qui constituent le lien des relations internationales.

Que les pays les plus puissants du monde accompagnent les plus faibles dans une coopération solidaire, dans le processus de leur indépendance politique et économique, pour avoir un monde plus harmonieux et plus stable.

Que la paix soit avec tous les pays du monde.

Merci beaucoup.
MOTS CLES :  Guinée   Equatoriale   Noel   Analyse 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués