CAN 2012  |    

Angola: L’humilité, comme stratégie

Par Emile Zola Ndé Tchoussi - 19/01/2012

Pour sa sixième participation à une phase finale de la Can, la troisième consécutive, les Palancas Negras ne se fixent aucun objectif

 


Manoucho, l'espoir d'une nation
L’Angola a entamé la dernière phase de sa préparation en jouant mercredi dernier contre le Nigeria à Abuja. Les deux équipes se sont quittées sur un score nul vierge. A noter que le Nigeria, éliminé par la Guinée, ne participera pas à la 28ème Can. Pour son dernier match de préparation Pedro Neto, le président de la Fédération angolaise de football a négocié avec la Sierra Leone afin qu'elle affronte les "Palancas Negras" en match amical, au stade de Chiazi, dans la province angolaise de Cabinda (extrême-nord ouest) pour récompenser la population de cette région qui a accueilli l'équipe nationale avec tous les soins lors de son stage. Un match que les hommes de Lito Vidigal ont remporté (3-1). Lors de leur regroupement dans l’enclave du Cabinda, les Angolais ont entamé la série de leurs matches amicaux en recevant l’équipe des Lions indomptables amateurs, le 14 décembre 2011. Les deux formations se sont séparées sur un score de parité (1-1). Après ce match, les Angolais ont battu la Zambie (1-0). Pourtant, ce n’est pas dans la plus grande sérénité que les Angolais ont entamé leur préparation. Le stage prévu au Brésil a été annulé, pour raisons techniques et financières. Pour se qualifier pour leur sixième phase finale de la Can, les Angolais ont doublé les Ougandais lors la dernière journée des éliminatoires. Contraints au nul (0-0) à domicile par le Kenya, les Ougandais ont vu la première place du Groupe J leur échapper pour un petit point. Les Ougandais comptaient pourtant quatre longueurs d'avance sur l'Angola à deux journées de la fin mais les Palancas Negras ont réussi un retour fracassant, alors que les hommes de Bobby Williamson ont perdu leurs moyens au moment de valider leur première qualification continentale depuis 1978. A la fin, les Angolais sont sortis premier avec 12 points, (grâce à quatre victoires et deux défaites).

 


L'entraineur Lito Vidigal, en conférence de presse
Comme tous les autres sélectionneurs, Lito Vidigal a rendu publique sa liste des 23 joueurs qui participeront à la Can 2012. Le technicien angolais a décidé de frapper fort en se passant des services du défenseur central Geraldo et du prometteur arrière droit Lunguina, du club local de Kabuscorp. Au risque de déplaire, le sélectionneur des Palancas Negras a pris le parti de sanctionner Geraldo (20 ans). Ce dernier, élu «personnalité de l’année» dans l’Etat de Paraña (Brésil), évolue dans le club brésilien de Curitiba (première division). Vidigal justifie son choix par le comportement désinvolte du joueur qui a négligé plusieurs convocations. Pour le reste, le coach angolais fait principalement confiance au contingent issu du championnat local et ne se fixe aucun objectif pour la compétition. La légion étrangère est également composée de joueurs talentueux (Flavio, Gilberto, Manucho, Dede, Djalma, Makanga et Zuela). Et il y a surtout le jeune Vunguidica qui est considéré comme l’étoile montant du football angolais. Le joueur de Münster, en troisième division allemande, prêté par Cologne, après un passage au Kickers Offenbach, est de l’avis de nombreux observateurs annoncé comme un futur grand. Les amoureux du ballon rond pourront le voir à l’œuvre, à Malabo, et à travers le petit écran, notamment, contre la Côte d’ivoire, le Soudan et le Burkina-Faso. Dans ce groupe B, les Palancas Negras devront cravacher pour se qualifier au second tour.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués