CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Culture: L’étalon d’or, objet de toutes les convoitises

Par Journaldemalabo.com - 01/03/2013

C’est le samedi 2 mars 2013, que la récompense suprême pour ce 23ème rendez vous culturel sera décerné

 


La vitalité et le dynamisme du cinéma dans les pays africains se traduit, pratiquement, par le nombre de films présentés lors de la compétition des films long métrage de fiction. Pour cette 23ème édition, à travers l’Algérie et le Maroc, le cinéma magrébin est aujourd’hui le plus puissant d’Afrique. Du côté du Maroc, trois réalisateurs étaient en compétition. Ce sont: «Androman mindamoua fahm» ou De sang et du charbon d’Alaoui Lamharzi Alarabe, «Love in the Medina» ou les ailes de l’amour d’Abdelhaï Laraki et «Les chevaux de Dieu» de Nabil Ayouch. L’Algérie est présente à Ouagadougou avec trois films: «Yema» de Djamila Sahraoui, «Zabana» de Saïd OULD-KHELIFA, «El taaib» ou Le repenti de Merzak Allouache.




 


© lecongolais.cd
Venus défendre les couleurs de leur pays, tous les réalisateurs présents ont la ferme volonté de remporter l’étalon d’or du Yennega. Si le Mali ou le Maroc parvenait à le remporter, ils distanceraient les autres pays avec quatre étalons, parce que tous deux sont déjà détenteurs de trois étalons d’or du Yennega. Destiné à saluer la meilleure œuvre cinématographique de la sélection officielle long métrage du FESPACO, l’étalon d’or de Yennega est matérialisé par une guerrière, lance à la main, juchée sur un cheval cabré. Ce trophée tire son sens du mythe fondateur de l’empire des Mossi, ethnie majoritaire au Burkina Faso. Par delà le prix, l’Etalon de Yennenga est le symbole de l’identité culturelle africaine, que les cinéastes à travers leurs créations doivent contribuer à maintenir bien vivante. Depuis 1972, année où la compétition a été instituée au FESPACO, l’Etalon de Yennenga a été décernée à 18 films. Il est doté d’une enveloppe de 10 000 000 F CFA, soit environ 15 251 euros.

La cote d’Ivoire absente de la course

Les réalisateurs, des acteurs, des producteurs et des administrateurs de cinéma ivoiriens sont à Ouagadougou. Ils sont venus avec dans leurs bagages quatre productions cinématographiques en compétition. Les autorités ivoiriennes ont décrété 2013 comme année du cinéma. C’est pourquoi la Côte d’Ivoire s’est présentée à cette fête du 7e art africain avec une délégation forte d’une vingtaine de personnes composées d’administrateurs de cinéma, d’acteurs, de producteurs et de réalisateurs. Elle tient au MICA le plus grand stand où elle expose plus de cinquante œuvres. Sur le plan de la participation cinématographique, quatre productions étaient en compétition dans diverses catégories. Il s’agit du court-métrage « Trapped » de Mansan Gomont, du documentaire « Ils sont fous, on s’en fout » de Seydou Coulibaly, du documentaire « EPP Iroko » de Lanciné Touré et du long-métrage « Et si dieu n’existait pas » de Alain Guikou. Cette année, nous n’avons pas de films en compétition pour l’Etalon d’or de Yennenga. Nous allons nous préparer pour l’édition de 2015, regrette le sous-directeur chargé du cinéma et de l’audiovisuel au ministère de la Culture et de la Francophonie de la Côte d’Ivoire, Anicet Zékré. En effet, le seul long-métrage « Et si dieu n’existait pas » a été présenté dans la catégorie fiction vidéo numérique. Il faut rappeler que c’est en 1993 que la Côte d’Ivoire avait remporté l’Etalon d’or de Yennenga avec le film « Au nom du Christ » du réalisateur Roger Gnoan M’Bala.
MOTS CLES :  Fespaco   Etalon   Maroc   Cinema 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués