CAN 2012  |    

Les jeunes du Nzalang, totalement motivés pour obtenir la victoire face au Sénégal

Par Alain Georges Lietbouo(source , guinééequatoriale.com) - 25/01/2012

Bodipo annonce que sa blessure à la cheville l’empêchera de participer à cette rencontre, tandis que l’entraîneur Gilson Paulo affirme que « nous sommes prêts

 


L'entraineur Gilson Paulo au cours de la conférence de presse.

Lors de la réunion avec les journalistes, l’entraîneur Gilson Paulo a commenté qu’« il reste beaucoup de travail à faire, mais nous sommes prêts. Le Sénégal est un des pays favoris pour gagner la CAN et il faut faire très attention, car il s’agit d’une équipe qui a beaucoup d’expérience ».

En ce qui concerne la composition de l’équipe pour la prochaine rencontre, l’entraîneur a affirmé que « chaque match nécessite une composition différente. Contre le Sénégal, nous pouvons faire quelques modifications, mais le système dépendra de la situation du match et, en vertu de cela, nous effectuerons des modifications si nécessaire ».

Après les analyses médicales réalisées ces jours-ci, depuis l’historique match contre la Libye, le capitaine Rodolfo Bodipo, qui s’est fait une blessure à la cheville, a profité de ce rendez-vous avec la presse pour annoncer qu’il ne pourra finalement pas participer à la rencontre contre le Sénégal. Cependant, il a affirmé qu’il fera tout son possible pour être disponible lors du dernier match de la phase des groupes, qui se jouera dimanche prochain contre la Zambie.

- « Ce qui est important, c’est que l’équipe et notre union ont transmis l’euphorie de tout le pays. Le Sénégal arrive blessé et le match sera très dur, car ils veulent s’en dédommager, mais nous devons profiter de cette préocupation pour les dépasser », a déclaré le capitaine du Nzalang.

Pour sa part, le défenseur Rui Fernando da Gracia Gomes, Rui, quand il a été interrogé sur les avants sénégalais, a assuré qu’« il sera difficile de les arrêter, mais ce n’est pas un travail individuel sinon celui de toute l’équipe. Nous connaissons tous l’équipe du Sénégal et la qualité de ses attaquants, mais nous devons continuer de la même manière qu’avec la Libye ou mieux encore ».

Les représentants du Nzalang ont donc bien fait comprendre à la presse nationale et internationale leur très bonne disposition pour la rencontre contre le Sénégal et pour obtenir une victoire qui fait rêver, une fois de plus, tout le peuple de Guinée équatoriale.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués