DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Mme le ministre des Affaires sociales à l'occasion de la Journée de la femme

Par Sarilusi Tarifa King, BIPGE - 08/03/2013

María Leonor Epam Biribe a adressé un message de félicitations et d’orientation à toutes les femmes de Guinée éq, dans le but de rappeler une fois de plus leurs droits

 

La ministre des Affaires sociales et de la Promotion de la femme a prononcé ce message à l'occasion de la Journée mondiale de la femme, en rappelant que cette date anniversaire a été reconnue par l'Organisation des Nations Unies en 1977, en honneur à un groupe de femmes travailleuses de l'industrie textile de New York: «La Journée mondiale de la femme coïncide cette année avec la réunion de la commission de la condition de la femme, célébrée au siège des Nations Unies à New York, qui aborde prioritairement cette année l'élimination et la prévention de toutes les formes de violence contre la femme».

 


© guineaecuatorialpress.com
Mme la ministre María Leonor Epam Biribe
«Il y a des millions de femmes et de petites filles dans le monde qui sont soumises à des formes de violences multiples, parmi lesquelles la violence sexuelle, la violence infligée par un partenaire, la mutilation/coupure sexuelle féminine, le mariage précoce et les actes de violence sexuelle lors des conflits armés et des crises humanitaires. Le slogan choisi par l'Organisation des Nations Unies est le suivant: " Élimination et prévention de toutes les formes de violence contre les femmes et les petites filles ". Ce slogan, qui exprime un sentiment, un souhait, un devoir et qui est en même temps un objectif que notre société doit entreprendre, nous amène aujourd'hui à demander à toutes les institutions publiques et privées de notre pays, ainsi qu'à tous les habitants, d'adopter et de mettre en œuvre les lois, les règlements, les normes et les comportements individuels et collectifs pour éliminer la violence contre les femmes et les petites filles dans la société».

Epam Biribe a également déclaré dans son message que «notre pays a besoin de lois et de normes contre la violence et la discrimination contre les femmes et les petites filles, afin de garantir l'égalité des chances entre les femmes et les hommes dans toutes les sphères de la société et de sanctionner les comportements violant ces normes. Nous faisons appel à tous les habitants de la République de Guinée équatoriale afin qu'ils abandonnent les comportements résultants des stéréotypes de genre, qui sont ceux qui constituent les fondements de la violence et de la discrimination contre les femmes et les petites filles, pour promouvoir des modèles de cohabitation basés sur la compréhension mutuelle et sur la valorisation des contributions des personnes au développement et à la stabilité familiale et sociale. Le message que je veux adresser à tous les habitants de la Guinée équatoriale est que les mauvais comportements personnels doivent disparaître, car toute personne a droit à la vie. La violence ne fait du bien ni aux femmes, ni aux hommes, ni aux petites filles, mais cause un malaise aux familles et à la société; c'est la raison pour laquelle nous demandons au ministère des Affaires sociales et de la Promotion de la femme : Non aux larmes, non à la violence. Oui au dialogue et au changement des mentalités, car nous sommes tous essentiels».

La ministre a terminé son message en rappelant que le président Obiang Nguema Mbasogo a «intégré et maintenu la situation des femmes et des petites filles comme une des grandes priorités de sa politique de développement, ce qui a rendu possible la participation des femmes de notre pays dans toutes les sphères d'activité du pays» et a également adressé ces remerciements à la Première dame pour ses nombreuses initiatives en faveur des femmes, des petites filles et d'autres groupes sociaux les plus défavorisés de notre pays.

 

MOTS CLES :  Journée Femmes   Ministre   Discours   Droits 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldemalabo.com
  • Journaldemalabo.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués