SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Guillermina Mekuy: «Ministre, mais Directrice de publication d’abord»

Par Alain Georges Lietbouo - 21/03/2013

Ministre déléguée du département de la culture et du tourisme, elle vient de lancer un magazine très bien accueilli par le public

 

Même en étant déjà ministre, Guillerma Mekuy ne voudrait pas se contenter de rester dans son bureau. Elle voudrait poursuivre son œuvre de la promotion de la destination Guinée Equatoriale à travers des productions journalistiques. C’est ainsi que depuis plusieur mois déjà, elle est devenue DP d’un magazine à succès. «Meik est né d'un grand souhait que j'avais depuis de nombreuses années. Meik représente la force de la nature; nous sommes partout et nulle part à la fois. Et je voulais également communiquer que les créations noires sont aussi belles, différentes des blanches, mais qui se vendent facilement sur le marché bien sûr», a-t-elle fait savoir.

Mme Guillermina Mekuy avait l'idée, depuis longtemps, de créer sa propre publication. Pour moi, la beauté, l'élégance et la mode sont des concepts très importants, révolutionnaires. Et c'est pour cela que je me suis impliquée à cent pour cent dans ce projet, qui est vraiment à moi, parce qu'il est né directement de mon cœur et porte mon essence la plus profonde. J'ai travaillé directement avec mon équipe, aussi bien dans la recherche et la réalisation des contenus que dans la conception, les textes, la photographie... Avec «Meik», je veux que les lectrices voient que la beauté préside tous les domaines. Et que toutes les femmes sont des femmes «Meik». D'après elle, une référence indispensable pour concevoir le magazine de ses rêves a été Vogue, qu'elle définit comme «[i plus qu'un magazine: un mode de vie».

 


Mme la ministre toujours engagée à promouvoir la destination Malabo
Au vue du succès retentissant de ce premier chef d’œuvre, elle aimerait aller encore plus loin. Nous avons vendu plus de 5 000 numéros en Guinée équatoriale et plus de 30 000 en Espagne. Donc, nous n'avons pas à nous plaindre, surtout parce qu'il s'agit du premier numéro. «Meik» est vendu actuellement en Espagne et en Guinée équatoriale, mais nous voulons le publier également dans d'autres pays tels que le Portugal et les pays africains proches. Et «Meik» est également né pour être une jeune et élégante ambassadrice de notre pays, la Guinée équatoriale, qui est aussi un pays jeune mais dynamique, un pays qui avance à une telle vitesse, qu'il a besoin d'ambassadeurs partout. Et les magazines ne connaissent pas de frontières ni de lieux. Née à Evinyaong, il y a 31 ans dans le chef-lieu de la province du Centro-Sur, dans la partie continentale du pays, la fille du diplomate Luís Mba Ndong Andeme a vécu en Espagne dès l’âge de 6 ans. C’est là qu’elle a fait ses études, décrochant une licence en droit et une en sciences politiques à l’Université autonome de Madrid, avant de suivre, par correspondance, une troisième en sociologie après son retour en Guinée équatoriale. Ce long séjour dans la péninsule ibérique a donc fait d’elle une jeune femme cultivée, mais aussi une hispanophile convaincue. Écrivaine, auteure de plusieurs livres, titulaire de trois diplômes universitaires, amateur de la beauté, de l'art, du design et de la mode, Guillerma Mekuy promet encore de faire d’avantage pour faire connaître son pays.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués